Dji so li djåz’rène!

Si vous avez bravé la chaleur pour aller vous promener ces jours-ci dans les champs et les prés, vous aurez sûrement entendu un petit oiseaux dont le chant est composé de quelques notes identiques suivies d’une plus appuyée (vous pouvez l’entendre ici). Ce petit oiseau, c’est le bruant jaune (Emberiza citrinella) ou djåzerène en wallon.

Alan Vernon

Bruant jaune par Alan Vernon

Il y a plusieurs moyens mnémotechniques pour retenir son chant: en wallon et en français, il se présente tout simplement par « dji so li djåz’rène » ou « je suis le bruant jaune » en insistant bien sur la dernière syllabe. Les anglais, eux, entendent « a little bit of bread and no cheese » ce qui peut se traduire par « un peu de pain et pas de fromage »

C’est un oiseau typique des zones cultivées avec haies et bosquets, et qui fait la taille d’un gros moineau. Comme son bec l’indique, il s’agit d’un granivore mais il se nourrit aussi d’insecte durant la bonne saison. Le mâle se perche souvent sur un branche bien en vue pour chanter, ce qui permet de l’observer aisément, alors que la femelle va couver

La prochaine fois que vous vous promènerez dans la campagne, ouvrez vos oreilles et vos yeux, vous aurez peut-être la chance d’observer ce joli petit chanteur.

Posted in Faune | Tagged , , , | 2 Comments

Quand les mégères papillonent avec les satyres

En cette période de l’année, on peut observer de jolis papillons aux couleurs brunes et orangées qui sont de la sous-famille des Satyrinae. Vous les verrez d’autant plus facilement si vous vous trouvez devant une étendue d’herbes hautes et sèches, dont ils ont besoin pour vivre.

Il s’agit, entre autre, du Tristan (Aphantopus hyperanthus, tout brun avec de petites ocelles), du Tircis (Pararge aegaria, brun à damier crème) ou encore de la Mégère (ou Satyre) (Lasiommata megera, orange et brun).

Mégère (ou Satyre) par Jörg Hempel

Mégère (ou Satyre) par Jörg Hempel

Ce qui m’a toujours intéressé dans cette sous-famille, et je ne sais pas ce que je trouve de si extraordinaire là-dedans, c’est que les larves se développent sur des poacées, c’est à dire plus simplement, de l’herbe. Cette simple donnée m’a fait me passionner pour ce petit groupe d’insectes.

Chose plus étonnante, une des espèces de ce groupe est un des rares insectes à avoir un nom différent pour le mâle et la femelle. Et quels noms! La mégère et le satyre. Je n’ose imaginer ce que ça donnerait si ces papillons prenaient forme humaine…

Posted in Faune | Tagged , , | 2 Comments

Un peu de couleur!

Si vous êtes un peu attentif, vous remarquerez que certaines périodes de l’année ont des couleurs caractéristiques. Le tout début du printemps sera plutôt jaune avec les jonquilles et le cornouiller mâle. Les mois d’avril et de mai sont définitivement blancs, lorsque les viornes, les aubépines et les prunelliers se couvrent de fleurs. Et le mois de juillet est, quant à lui, plutôt dans les tons pourpres. Et cela est du principalement à trois plantes: la digitale pourpre (Digitalis purpurea), l’eupatoire chanvrine (Eupatorium cannabinum) et l’épilobe en épi (Chamerion angustifolium), dont je vais vous parler dans ce billet.

Epilobe en épi

Epilobe en épi

Il s’agit d’une plante assez grande, qui peut atteindre jusque deux mètres de haut. Elle pousse souvent en touffe, ce qui durant l’été donne de magnifiques bosquets pourpres qui se balancent au gré du vent. C’est une plante pionnière, c’est à dire qu’elle va se développer très rapidement sur des terrains dénudés, comme par exemple des friches ou des coupes à blancs, car ses graines sont emprisonnées dans un genre de ouate, ce qui permet une très bonne dissémination par le vent.

C’est vraiment une plante que j’affectionne, d’ailleurs, je la laisse pousser par endroit dans mon jardin, elle donne une vraie impression de légèreté, et il faut bien avouer que la couleur de ses fleurs est assez tape-à-l’oeil, ce qui égaie vite un jardin!

Il n’est pas toujours nécessaire d’aller bien loin pour trouver de quoi fleurir son jardin. Souvent, laisser pousser ce qui semble être une mauvaise herbe donne de très bonnes surprises et ça fait toujours autant de travail d’épargné!

Posted in Flore | Tagged , , | Leave a comment

Un peu de place pour la nature

En regardant l’actu sur le site de la RTBF, une info m’a fortement interpellé. Il s’agit du fait que la ville de Versailles, en France, a rendu son cimetière « bio » (le lien: ici)

Plus qu’une information ponctuelle, ça pose la question de la place qu’on laisse à la nature, et donc à la vie dans notre société. Une simple balade dans un lotissement et on se rendra aisément compte que notre environnement est fortement standardisé. De grandes surfaces de pelouses tondues comme des crânes de miliciens, des haies d’arbres qui viennent de l’autre bout du monde et qui sont si taillées que l’on dirait des murs verts, des allées de garage tellement minérales qu’elles en ont l’air aseptisées… Je ne sais pas ce qui pousse les gens à agir de la sorte. Est-ce un besoin de tout contrôler ou alors n’est-ce qu’un effet de mode?

Mais alors, où est la place pour la vie sauvage? On serait tenté d’aller chercher du côté de l’agriculture, mais allez vous promener dans les champs et le constat sera le même: de grandes étendues de monocultures pulvérisées régulièrement de divers pesticides.

Outre les bois, qui sont un milieu assez peu diversifié, la nature se retrouve cantonnée aux bords de chemin, aux friches, aux arrières cours. Et c’est bien dommage, car la biodiversité ne demande qu’un peu de place pour s’épanouir. Le fond de votre jardin peut accueillir une prairie fleurie (vous pourrez trouver tout ce qu’il vous faut pour une prairie fleurie ici). Pourquoi ne pas planter une haie vive d’arbustes indigènes ou encore creuser une mare naturelle?

Je peux vous assurer qu’il n’y a rien de plus agréable que de voir un papillon passer au dessus de vous, ou de pouvoir observer un groupe de moineaux se chamailler dans les buissons. Ce sont des petits gestes qui sont bénéfiques à l’environnement mais qui rendent aussi un peu de spontanéité et de légèreté à notre milieu de vie.

Posted in Actualité, Ecocitoyenneté | Tagged , , | Leave a comment

Bienvenue sur mon site!

Ce site est tout nouveau, et donc encore en construction. Bientôt, le catalogue de balade sera complet et des articles concernant la nature, des balades et des problématiques environnementales ne tarderont pas à venir :)

A très bientôt!

Posted in Divers | Leave a comment